Accueil

Inspirations

Vidéos

Webradios

Photos

Artistes

Pause Musicale

Titres diffusés
ACTUALITÉS
Le kombucha, vous connaissez ? En tout cas vous devriez… Le kombucha – à prononcer « kom-bou-tchâ » – est un thé fermenté naturellement gazeux. Particulièrement connu pour ses bienfaits antioxydants et probiotiques, il aurait empêché au président Ronald Reagan de mourir du cancer.


Très connu en Amérique du Nord, en Océanie et en Allemagne, le kombucha aurait la capacité de stimuler naturellement notre énergie, à tout moment de la journée… et de nous éviter bien des soucis. 

Un pouvoir guérisseur ? 

Dans son ouvrage « Ma boisson probiotique maison », la fondatrice de la microbrasserie de kombucha  « Lois & The Living Teas », rapporte l’histoire de l’ex président américain Ronald Reagan. Celui-ci a consommé du thé fermenté pour empêcher son cancer de l’estomac de s’étendre en 1987. Finalement, l’ancien chef d’Etat est décédé en 2004, de causes naturelles. 

GT Dave, le plus grand brasseur de kombucha des Etats-Unis a lui commencé à en préparer pour soulager sa mère, en chimiothérapie pour traiter un cancer du sein. A présent guérie, celle-ci remet sa guérison sur le compte du thé fermenté. Autre histoire étonnante : au lendemain de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, les médecins ont examiné un groupe de femmes âgées, sensiblement résistantes aux radiations. Leur point commun ? Consommer du kombucha quotidiennement.

Pourquoi le kombucha nous fait du bien 

Le kombucha est tout d’abord réputé pour détoxifier le foie. Il a la capacité de nettoyer le corps des métaux lourds en les absorbant et en les traitant. Grâce à ses enzymes et à ses probiotiques, le thé fermenté facilite la digestion, équilibre, voire guérit la flore intestinale. Tout bénéf pour notre système immunitaire.  Enfin, certains consommateurs réguliers rapportent les bienfaits du kombucha sur leurs articulations. Même si cela n’a pas été prouvé scientifiquement, cette faculté pourrait être due à la présence d’un analgésique. Comprenez : un anti-douleur et un composé anti-arthrite. 

Comment prépare-t-on un thé fermenté : la recette de base

Il existe des dizaines de recettes pour varier les plaisirs. Dans notre préparation de base, on pourra faire « mariner » des fruits, des herbes, des épices, des fleurs…Thé à la fraise et au basilic, kombucha au fenouil et à la pomme, limonade de myrtilles… le livre de Louise Avery regorge d’idées. En attendant, voici la recette « nature » à maitriser pour réussir toutes vos préparations maison. 

  • Faites bouillir 2 litres d’eau dans une casserole. Laissez l’eau dans la casserole ou versez-la dans un bocal de préparation. Faites infuser votre thé (noir et/ou vert mais pas d’infusion).
  • Otez la boule ou les sachets à thé (6-8 pour 2 litres) et, avec une cuillère en bois, versez 160 grammes de sucre en poudre dans le thé. Tournez pour le dissoudre. Laissez refroidir complètement à température ambiante.
  • Ajoutez 30 ml de vinaigre blanc distillé ou 125 à 200 ml de kombucha nature (boisson issue d’une préparation antérieure ou achetée en magasin).
  • Ajoutez également la « souche-mère » de kombucha : c’est un genre de champignon qui prend la forme du bocal dans lequel il vit : généralement, il se présente sous forme de disque gélatineux.
  • Pour faire descendre le disque de kombucha dans le thé sucré refroidi, allez-y doucement, avec la face la plus claire sur le dessus et les filaments de levure éventuels dessous.
  • Couvrez le bocal avec un tissu et entourez-le d’un élastique. Laissez reposer à température ambiante, à l’abri du soleil pendant au moins 7 jours. La souche de kombucha va petit à petit absorber le sucre, ce qui va donner un goût vinaigré à la préparation (plus il fait chaud, plus ça va vite).
  • Goûtez la préparation chaque jour : quand vous atteignez le bon équilibre aigre-doux, il sera temps de mettre la boisson en bouteille. Prévoyez une bouteille avec fermeture mécanique ou un bouchon à visser car, c’est une boisson pétillante… Evitez-donc tout accident… 
  • Dégustez… ou alors commencez une seconde fermentation avec des herbes, des épices, des fruits, des légumes pour aromatiser la préparation.
  • Gardez toujours en tête de garder 200 ml de votre préparation « de base », histoire de pouvoir alimenter la suivante…  

Tchin tchin ! 

Pour vous aider dans vos premiers pas : « Ma boisson probiotique maison : 30 recettes de kombucha » de Louise Avery aux éditions Rouergue. 

Vous aimerez aussi : Actualités
ACTUALITÉS
Chérie FM : J'ai testé la coupe de cheveux énergétique avec Sébastien Ledentu
J'ai testé la coupe de cheveux énergétique avec Sébastien Ledentu
Chérie FM : Quand on aime, on compte… ensemble !
Quand on aime, on compte… ensemble !
Chérie FM : Speculoos, un concentré belgo-belge qui nous inspire
Speculoos, un concentré belgo-belge qui nous inspire
Chérie FM : « 5 Minutes Park Clean Up » : Deliveroo vous offre le pique-nique
« 5 Minutes Park Clean Up » : Deliveroo vous offre le pique-nique
Vous aimerez aussi : Vidéos
Chérie FM : Sarah Carlier - Nation of Love
Sarah Carlier - Nation of Love
Chérie FM : David Hallyday - L'interview Backstage
David Hallyday - L'interview Backstage
Chérie FM : Chérie FM - Chérir l'instant
Chérie FM - Chérir l'instant
Chérie FM : Geike - Off Shore
Geike - Off Shore
29

LOIC NOTTET


29

RADIOS